Remise du prix Pouliquen 2014

Laura-Le-Prix-2014

Grâce à son cur­sus d’ingénieur agro­nome via un appren­tis­sage dans une start up pro­dui­sant une pro­téine thé­ra­peu­tique (Cythe­ris), Lau­ra Kowalc­zuk s’est spé­cia­li­sée dans les bio­tech­no­lo­gies pour la san­té. Cette for­ma­tion lui a ouvert la porte dans le monde de l’ophtalmologie à tra­vers le déve­lop­pe­ment d’une tech­no­lo­gie inno­vante qui assure la pro­duc­tion de pro­téines thé­ra­peu­tiques dans les milieux ocu­laires.
Sa thèse en Sciences a por­té sur l’application de l’électrotransfert du muscle ciliaire, une méthode de thé­ra­pie génique non virale déve­lop­pée par un des groupes de recherche de l’équipe 17 du Centre de Recherche des Cor­de­liers. Pour éva­luer l’efficacité de cette méthode d’administration de pro­téines, les effets de la pro­duc­tion d’un agent anti-TNF-alpha ont été étu­diés dans un modèle d’uvéite auto-immune expé­ri­men­tale (1). Cette nou­velle tech­no­lo­gie a éga­le­ment été uti­li­sée afin de carac­té­ri­ser les effets de la sécré­tion sou­te­nue d’un fac­teur de crois­sance impli­qué dans la réti­no­pa­thie dia­bé­tique (2).
Son par­cours post­doc­to­ral lui a ensuite per­mis d’acquérir des com­pé­tences mul­ti­dis­ci­pli­naires, au car­re­four de l’application de la tech­no­lo­gie LASER fem­to­se­conde et des bio­tech­no­lo­gies en oph­tal­mo­lo­gie expé­ri­men­tale.
Au cours de son post-doc­to­rat dans l’équipe du Dr Kars­ten Pla­mann (Groupe « Optique Pho­to­nique San­té », Labo­ra­toire d’Optique Appli­quée), elle a mené une étude d’imagerie cor­ré­la­tive afin de carac­té­ri­ser des ano­ma­lies cor­néennes chez les indi­vi­dus dia­bé­tiques, grâce à une étroite col­la­bo­ra­tion entre les phy­si­ciens-opti­ciens de l’École Poly­tech­nique, les oph­tal­mo­lo­gistes et les bio­lo­gistes de l’Hôpital Hôtel-Dieu de Paris (3).
Lau­ra a réin­té­gré l’équipe 17 des Cor­de­liers en 2012, dans le cadre d’un pro­jet col­la­bo­ra­tif Public-Pri­vé visant à déve­lop­per des thé­ra­pies pro­téiques inno­vantes contre la DMLA. Paral­lè­le­ment à ce pro­jet, elle a conduit une étude pilote avec l’Ophthalmic Bio­phy­sics Cen­ter (Bas­com Pal­mer Eye Ins­ti­tute, Uni­ver­si­té de Mia­mi), dans la conti­nui­té du déve­lop­pe­ment de l’iontophorèse. Cette méthode d’administration de médi­ca­ments a été inven­tée par Fran­cine Behar-Cohen et Jean-Marie Parel à la fin des années 90. Cette nou­velle col­la­bo­ra­tion a per­mis de démon­trer la pos­si­bi­li­té de l’utiliser dans une pro­cé­dure thé­ra­peu­tique pho­to-dyna­mique dont le but est de ralen­tir la pro­gres­sion du kéra­to­cône. L’iontophorèse per­met en effet de déli­vrer l’agent pho­to-sen­si­bi­li­sant uti­li­sé au cours de cette pro­cé­dure, la ribo­fla­vine, à tra­vers la bar­rière épi­thé­liale de la cor­née (4). Ce pro­jet qui a été récom­pen­sé par le prix Yves Pou­li­quen en 2014 ouvre de nom­breuses pers­pec­tives d’applications de la thé­ra­pie pho­to-dyna­mique contre les patho­lo­gies cor­néennes.
Aujourd’hui, Lau­ra Kowalc­zuk est Maître-Assis­tante à l’Hôpital Oph­tal­mique Jules-Gonin et par­ti­cipe à la mise en place du réseau de recherche trans­la­tion­nel Trans­vi­sion, créé par le Prof. Fran­cine Behar-Cohen, à tra­vers lequel elle pour­sui­vra ses tra­vaux de recherche en ophtalmologie.

(1) Kowalc­zuk L, Tou­chard E, Omri S, Jonet L, Klein C, Vala­ma­nesh F, Ber­du­go M, Bigey P, Mas­sin P, Jean­ny JC, Behar-Cohen F. Pla­cen­tal Growth Fac­tor contri­butes to micro-vas­cu­lar abnor­ma­li­za­tion and blood-reti­nal bar­rier break­down in dia­be­tic reti­no­pa­thy. PLoS ONE. 2011;6(3):e17462. doi :10.1371/journal.pone.0017462

(2) Kowalc­zuk L, Tou­chard E, Came­lo S, Naud MC, Cas­ta­ne­da B, Bru­nel N, Thil­laye-Gol­den­berg B, Bigey P, BenEz­ra D, de Kozak Y, Behar-Cohen F. Local Ocu­lar Immu­no­mo­du­la­tion Resul­ting from Elec­tro­trans­fer of Plas­mid Enco­ding Soluble TNF Recep­tors in the Cilia­ry Muscle. Invest Oph­thal­mol Vis Sci. 2009;50(4):1761 – 1768

(3) Kowalc­zuk L, Latour G, Bourges JL, Savol­del­li M, Jean­ny JC, Pla­mann K, Schanne-Klein MC, Behar-Cohen F. Mul­ti­mo­dal high­ligh­ting of struc­tu­ral abnor­ma­li­ties in dia­be­tic rat and human cor­neas. Trans Vis Sci Tech, 2013,2(2):3. doi : http://dx.doi.org/10.1167/tvst.2.2.3

(4) Arbo­le­da A, Kowalc­zuk L, Savol­del­li M, Klein C, Ladraa S, Naud MC, Parel JM, Behar-Cohen F. Eva­lua­ting in vivo deli­ve­ry of ribo­fla­vin with Cou­lomb-Control­led Ion­to­pho­re­sis for Cor­neal col­la­gen cross­lin­king – A Pilot Stu­dy. Invest Oph­thal­mol Vis Sci. 2014 ;55(4) :2731 – 2738 doi : 10.1167/iovs.14 – 13931.

Soutenez-nous : partager cet article

Partagez nos articles aide à faire connaitre la recherche et récolter des dons pour lutter contre les différentes pathologies de l'oeil.

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
Imprimer

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.