La rétine

Retrou­vez ici toutes les publi­ca­tions de notre équipe concer­nant la rétine et ses dif­fé­rentes patho­lo­gies.

La rétinopathie du prématuré

Pr Elsa Ker­­­mor­­­vant-Duche­­­min, Uni­ver­si­té de Paris, Hôpi­tal Necker-Enfants Malades, Centre de Recherche des Cor­de­liers  Qu’est-ce que la réti­no­pa­thie du pré­ma­tu­ré ? C’est une patho­lo­gie du déve­lop­pe­ment vas­cu­laire …

Lire l’article ⟶

La rétinite pigmentaire

La réti­nite pig­men­taire repré­sente la plus fré­quente des mala­dies héré­di­taires de la rétine et touche envi­ron 1 per­sonne sur 5000 dans le monde.

Lire l’article ⟶

Le décollement de rétine

Le décol­le­ment de rétine est une patho­lo­gie ocu­laire grave pou­vant entrai­ner la perte fonc­tion­nelle défi­ni­tive de l’œil

Lire l’article ⟶

Les autres rétinopathies fréquentes

La réti­no­pa­thie désigne avant tout une souf­france (du grec : pathos) de la rétine. On retrouve de nom­breuses causes de réti­no­pa­thies, dont les plus fré­quentes sont la réti­no­pa­thie dia­bé­tique, réti­no­pa­thie pig­men­taire, réti­no­pa­thie du pré­ma­tu­ré, réti­no­pa­thie liée à l’âge, réti­no­pa­thie secon­daire aux occlu­sions arté­rielles et vei­neuses, réti­no­pa­thie hyper­ten­sive.

Lire l’article ⟶

Effet de l’altitude lors du traitement d’un décollement de rétine

La rétine est l’objet de décol­le­ments (1 à 2 per­sonnes sur 10 000 chaque année), qui sur­viennent chez des per­sonnes à risque âgées de 40 à 70 ans, en par­ti­cu­lier chez les myopes. Ces décol­le­ments sont quelques fois d’origine trau­ma­tique (coup, choc). Les décol­le­ments font suite à une déchi­rure de la rétine (dans 99% des cas) et se carac­té­risent par la pré­sence de liquide intrao­cu­laire qui s’accumule sous la rétine et la sou­lève.

Lire l’article ⟶

La rétinopathie diabétique

Dr Elo­die Bos­quet, Uni­ver­si­té Paris Des­cartes, Oph­tal­mo­Pôle de Paris, Hôpi­tal Cochin En France, la réti­no­pa­thie dia­bé­tique est la pre­mière cause de céci­té chez les per­sonnes …

Lire l’article ⟶